Zadig & Voltaire c’est le “casual-chic”, un état d’esprit, une inclinaison musicale, la mode comme déclaration. Le rock dans le sang et l’art pour inspiration.

A l’origine de Zadig & Voltaire, il y a un homme visionnaire, Thierry Gillier, qui veut emmener les femmes vers plus de liberté, d’aisance, d’autonomie ; les affranchir du poids de vêtements qui compriment.

L’idée serait de tout conjuguer, d’improviser l’allure, de simplifier les rituels. Inspiré du célèbre roman de Voltaire « Zadig ou la destinée », le nom de la griffe constitue déjà une forte identité de marque.

Une mode à mi-chemin entre l’homme et la femme, le loisir et le travail, hier et demain, bref, un véritable trait d’union.

Thierry Gillier invente une mixité de la silhouette, longiligne, tonique, rock, à la croisée d’influences tantôt urbaines, tantôt sauvages. On pense à Patti Smith, à Jane B, à ces garçons faussement manqués dont le sexy tient plus au négligé naturel qu’à l’artifice démodé. Une femme se dessine, souple, féline, ton sur ton, elle vit enfin au rythme d’une mode conçue pour elle.

Les chevaux de bataille de Z&V, c’est le tee-shirt, la veste militaire, les fameuses pochettes en cuir et bien sûr la maille. Fabriquées à partir de matières nobles et précieuses, les pièces de prêt-à-porter ainsi que les accessoires, dessinent une silhouette rock et libre.

Dans les boutiques, les collections côtoient des oeuvres, au son des compiles du label de la marque. l’art et le luxe, plus accessibles : telle est la vision de Thierry Gillier.

ZV